U
Avec l’aimable autorisation de M. Ménégol => www.ledessindelasemaine.fr

Moi aussi je pense que l’on s’est fait “U“ par le “système“ et qu’on nous prend pour des poulets !

Avec son flair de pointer et ses prédictions à la Pinocchio, lorsque j’entends Flamby dire que son « rôle est de protéger les Français » et qu’il va les « emmener pour qu’en 2017 la situation soit rétablie », je me dis que l’on est vraiment pas bien.

J’aurai même tendance à dire que la situation aurait plus de chance de se rétablir s’il n’essayait pas “d’emmener les Français“.

Comme il dit « Depuis deux ans et demi, je me cramponne ! » mais il me fait penser aux “crampons“ des vaudeville. Son cramponnage vient de la légalité de sa position et de l’éclatante illégitimité de son maintien au pouvoir avec < 2 français sur 10 qui le soutiennent.

Sa dernière annonce, « la bonne nouvelle » de « la libération des jeunes filles qui avaient été enlevées et qui ont été enfin libérées » en dit long sur la pertinence de ses propos, sur leur fondement, la connaissance qu’il a des situations dont il parle, et surtout sur leur concrétisation. Et il fait cette annonce lors d’une rencontre avec les organisations économiques internationales, comme quoi, le ridicule ne tue pas et laisse prospérer les nuisibles !

Sa promesse répétée trois fois : « à partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaire sur qui que ce soit », il en prend l’engagement solennel (les taxes sont des impôts) et je prends les paris qu’il aura le nez qui s’allongera comme de coutume, car la promesse emblématique c’était déjà que « seul les 10 % des plus riches devront payer plus d’impôts ». Puis, il a annoncé une “pause fiscale“ et combien d’impôts et taxes nouveaux ont surgi depuis (sans parler de ceux qui ont augmenté). Sans compter le fait que les impôts ne viennent pas uniquement de l’État.

Comme disait Pierre Dac « Un homme politique est cuit lorsqu’il n’est pas cru ».

Alors, OUI, maintenant, il va commencer par me faire peur (et il n’a pas besoin de se déguiser en clown, même sans dents, pour faire ça).

Avez-vous déjà eu cette impression d’être à bord d’un engin avec un chauffeur incompétent. Vous savez, de ces moments qui s’éternisent et où l’on préfèrerait n’être jamais monté dans l’engin, car on ne plus descendre en route. Alors, on regrette de ne pas avoir prêté assez d’attention à ce “pilote“, si insignifiant avant qu’il ne s’installe aux commandes (ce qui ne le rend pas plus signifiant pour autant après, mais bien plus dangereux).

 Le samedi 16/11/14.

Il n’a même pas fallu plus d’une semaine pour que le Secrétaire d’État au budget[1] déclare que « ce n’est pas gravé dans le marbre ! ».

Puis, nouvelle intervention du porte-parole du gouvernement pour assurer que la promesse présidentielle était bel et bien « gravée dans le marbre ».

En fait, je pense que la parole de Flamby ne vaut pas plus dans l’esprit d’un ministre que dans l’opinion et que c’est dans le sable qu’il grave en attendant la prochaine vague qui effacera ça, comme ses précédentes promesses.

Je continue à prendre les paris, ce n’est qu’un mensonge de plus (répété trois fois tellement sa parole est décrédibilisée). J’ai souvenir des propos d’un de mes profs qui disait « lorsque tu est crédible, tu n’as ni à parler fort, ni besoin de répéter ! ».

Le lundi 18/11/14.

Ce matin, j’apprends qu’une nouvelle glissade est annoncée par M. Le Roux.

Ainsi, ce n’est plus « à partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôts supplémentaire sur qui que ce soit » Flamby, Mais : « l’an prochain, nous ne voterons aucun nouvel impôt ! » Le Roux.

Alors, vous l’avez compris, ils vont se dépêcher de voter avant la fin de l’année les nouveaux impôts puisqu’en 2015, on vote principalement les impôts pour 2016 et, vous allez voir que l’année prochaine, il y aura bien des impôts et taxes supplémentaires (sans parler de ceux qui existent déjà et qui continueront d’augmenter !).

[1] C’est-à-dire celui qui est chargé de mettre en musique les décisions du chef de l’État.