Mots-clefs

, , ,

100 000 !

Mise à jour 05/04/15 : L’exemple type !

 Coulibaly.Prison≠

Pol.Raufer.sang:mains


Article original du 09/04/14.

100 000, c’est le chiffre effarant qui vient d’être donné sur la chaîne LCP et qui représente le nombre de peine de prison prononcé mais qui ne sont pas effectuées.

Déjà, une promesse de sanction n’est pas une sanction, surtout lorsque l’on fait la promesse plusieurs fois. Mais en plus, si les peines de prison prononcées ne sont pas exécutées, là, il y a un réel souci car l’on fait déjà tout pour éviter de prononcer ce type de peine en cherchant des substituts.

Dans quel état se trouve notre justice ?

J’ai l’impression que l’on tourne avec un système en roue libre.

J’ai vu l’autre jour que plus de 75 % des Français n’avaient plus confiance en la justice, mais en plus, le peu qui reste a de quoi se poser des questions.

Maintenant, le fait d’apprendre qu’une personne est condamnée n’est plus l’information importante. Ce qui deviendra important, c’est de savoir que la personne condamnée effectue bien sa peine (et là aussi, il y a à dire).

On nous a parlé du “Tout carcéral“ pour justifier qu’il fallait revoir notre système judiciaire alors que la France est un des pays prononçant le moins de peine par habitants.

En fait, ce qu’il nous faut, c’est une impunité zéro[1], comme aux états Unis où, bien que personne n’en parle, ils ont redressé l’état de criminalité du pays en une vingtaine d’années[2] et ont maintenant moins de condamnés par habitants que nous.

Et, cerise sur le gâteau, il paraît que le projet de loi Taubira (voir lien ci-dessous[3]), prévoit de ne pas faire purger les peines de prison de moins de 5 ans !

Après ça, on s’étonnera que la délinquance prolifère !

Non de Zeus ! Suis-je le seul à être choqué par ce que j’apprends ?

[1] Chaque infraction doit recevoir une sanction, le plus rapidement possible, même si ce n’est pas une peine de prison.

[2] En 82, j’ai le souvir du métro de New-York qui ressemblait plus à un coupe gorge qu’à autre chose dans certains quartiers, c’est maintenant un lieu où l’on peut s’assoupir sans crainte.

[3] http://petitions.institutpourlajustice.org/reformepenale/index.php?utm_source=mail20140402_mchimp_reformePenale&utm_medium=lienmail20140402_mchimp_reformePenale&utm_campaign=reformePenale