Hydro.Libourne

Voilà ! J’y suis.

Comme je l’ai déjà écrit et dit (mais l’écrire, c’est mieux et ça reste), je n’avais pas l’habitude de m’exprimer publiquement sur des sujets autres que les sujets professionnels.

Mais voilà, depuis que j’ai créé l’association www.voisisecur.fr j’ai été amené à m’intéresser de façon plus prégnante à ce qui se passait autour de moi.

Jusque là, je tenais le raisonnement suivant : “Que chacun s’occupe bien de lui et des siens et les vaches seront bien gardées“.

Mais voilà, je me suis fait cambrioler alors que je pensais “être à l’abri“. Tout à coup, je me suis réveillé car j’ai réalisé que mon environnement avait changé et que je ne m’en étais pas aperçu, donc pas adapté.

Je me suis mis à réagir, à chercher quelle attitude intelligente (si possible) et efficace (je suis infatigable au repos) je pouvais adopter.

Les circonstances ont fait qu’alors que je cherchais à rejoindre une association de voisins vigilants, je me suis trouvé, de fil en aiguille, à en créer une.

Et, là, j’ai découvert beaucoup de choses qui m’ont surprises.

Des autorités qui mentent (je le dis car nous en avons la preuve), des situations ubuesques quant à la sécurité et aux dérives qui prospèrent tout autant que la délinquance.

Parti initialement sur un site internet dédié à l’information centrée sur les problèmes de sécurité, je prends de plus en plus conscience que nous sommes dans un tout et qu’il n’est pas possible d’extraire la sécurité du contexte général.

Alors, plus je reçois d’informations, plus je m’intéresse ou désespère de ce que je vois, et plus j’ai du mal à me contenir sur des sujets bien plus généraux.

Je suis un vieux débris (passé 60 ans, il paraît que c’est ça, et en plus j’ai des soucis de santé) et je sais bien que je ne vais pas changer le monde.

Mais voilà, je dois muer, et ça doit être la dernière fois, mais j’ai de plus en plus de mal à ne plus réagir face à ces temps qui changent.

Comme mes réactions ne sont plus exclusivement circonscrites au thème de la sécurité, je choisis de m’exprimer au travers d’un blog personnel (pas anonyme, car je crois que l’on doit avoir le courage d’écrire ce que l’on pense), mais l’association n’a plus rien à voir avec cela.

Je professe ainsi, à la fois, ma liberté et ma responsabilité.

Alors, ce blog sera centré sur mes réactions et impressions “au fil du temps“.

L’ordonnancement sera donc chronologique au départ puis classé par thème lorsqu’il y aura suffisamment de matière.

Patrick.